EHETXS

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Electrosensible - Page 4

  • Mise à la terre en milieu urbain

    Différences constatées lors de la mise à la terre de cages de Faraday (voir article sur next-up).

  • CQFD ?

    Résultats des analyses effectuées auprès du Pr Belpomme:

    • Encephaloscan positif
    • Histamine fortement augmentée
    • Nitrotyrosine fortement augmentée
    • Lympohocites diminués
  • Alzheimer

    Sommes-nous condamnés à souffrir d'Alzheimer ?

    Pollution électromagnétique : risque de maladie d’Alzheimer, selon des données scientifiques incontournables

    Ecouter l'interview du Professeur Belpomme sur France Info:
    podcast

    S'il est vrai que l'EHS est en pré-Alzheimer, cet autre article pourrait corroborer mon témoignage (problème lié au foie):

    Alzheimer : la piste hépatique

  • Incroyable !

    A lire absolument:

    http://www.next-up.org/pdf/TrendsTendancesBelgacomDidierBellensNaimePasLesOndesWiFi18102007CommentairesNextUp.pdf

     

    Pour rappel, Didier Bellens est le patron de Belgacom (l'équivalent de France Telecom pour la Belgique).  De plus la société Belgacom est actionnaire à 100% de la filiale Proximus (Proximus étant l'opérateur de mobilophonie le plus important en Belgique).

    Didier Bellens, le boss de Belgacom, explique que le GSM, c'est dangereux

    Extrait:
    Didier Bellens, qui est à la tête de Belgacom et donc de Proximus, initiait ce mardi des écoliers aux dangers de l'Internet, en la charmante compagnie de Justine Henin. Et il n'a pas hésité à expliquer aux enfants l'Ecole du Centre de Woluwe-Saint-Pierre que le GSM, c'est mauvais et dangereux pour la santé

    Didier Bellens a expliqué aux enfants que, “ en journée, c'est mieux d'utiliser une oreillette car, le GSM, ça chauffe. ” Et aussi que “ Les ondes sont dangereuses. La nuit, il vaut mieux couper le GSM. ” Quant au surf sur Internet, le boss de Belgacom le déconseille: “ C'est bien, mais attention, cela coûte cher. Attendez d'être à la maison sur le WiFi. ”

  • Mon expérience de la peinture au Carbone

    En décembre 2009 j’ai repeint ma chambre à coucher avec de la peinture au carbone.  Cet investissement est un succès total.  La qualité du sommeil est excellente tant pour mon épouse que pour moi-même.

    L’exposition aux ondes a été fortement atténuée et nous a permis d’abandonner la cage de Faraday en métal.  N’ayant pas d’appareil de mesure je ne peux pas quantifier le gain de l’atténuation.  Si je me réfère à l’indice du signal de réception d’un portable, il indique clairement une diminution (perte de une à trois barrettes selon les modèles et l’opérateur).

    Peinture au carbone, YShieldPlafond, mur, portes et sol ont été entièrement peints avec cette peinture noire.  Pour le sol la peinture a été directement appliquée sur la chape en ciment après avoir démonté le plancher flottant stratifié.  Une moustiquaire en acier inoxydable a été placée à l’extérieur de la fenêtre.

    Après deux couches de finition avec une peinture acrylique normale, le remontage du plancher stratifié, la chambre a un aspect des plus normaux.

    Un an plus tard vu le succès de ma chambre à coucher j’ai repeint mon bureau à l’identique (murs, sol, plafond et porte). 

    Malheureusement, le début a été des plus pénibles.  J’ai souffert d’une surexposition à des champs électromagnétiques issus des appareils électriques que j’utilisais (ordinateur, lampe de bureau, téléphone, luminaires…).  Les symptômes que je ressentais étaient les mêmes que lors de mes précédentes expositions (insomnies, stress, nervosité, sensations de brûlures au visage…).

    J’avais commis une erreur dans le raccordement de la mise à la terre de la peinture.  Après correction, le problème persistait.

    J’ai finalement acheté un appareil de mesure pour les champs électromagnétiques de 16 Hz à 100 KHz.  Cet appareil m’a permis d’identifier de nombreux champs électromagnétiques réagissant entre les différents appareils électriques.

    Il y avait un fort champ électromagnétique entre mon ordinateur situé sur mon bureau au milieu de la pièce et le luminaire pendu au plafond.  Ce dernier était un simple fil électrique muni d’un soquet et d’un abat-jour sans mise à la terre.  Je l’ai remplacé par un plafonnier en métal muni d’une mise à la terre.

    J’ai constaté également de nombreuses autres anomalies. 
    Peinture au carbone, YShield
    Le radiateur du chauffage central en métal rayonnait.  J’ai dû le raccorder à la mise à la terre.  Il y avait une interaction entre le téléphone de bureau (à fil) branché sur le secteur et mon ordinateur.  Je l’ai débranché du secteur.  Deux petits haut-parleurs transmettaient un champ électromagnétique à la table sur laquelle ils étaient posés (pieds en métal).  Je les ai supprimés.  J’ai dû également éliminer deux lampes (ma lampe de bureau et une autre lampe sur pied en métal).  Toutes deux rayonnaient fortement.

    Aujourd’hui et après avoir soigneusement éliminé tous les rayonnements parasites, la protection de mon bureau est également un succès.

    La chambre à coucher et mon bureau sont maintenant deux véritables cages de Faraday.  Ma chambre à coucher n’a posé aucun problème.  Par contre pour mon bureau certains appareils électriques provoquaient des champs électromagnétiques nuisibles.  Pour s’en prémunir il faut être vigilant sur leur blindage, la qualité de leur mise à la terre et, au pire, il faut les éliminer.

    Seul un appareil de mesure permet de les identifier.  Je ne m’attendais évidemment pas à rencontrer ce type de problème.  Cela met en évidence qu’il faut être excessivement prudent dans l’installation de ce type de protection.

  • Confirmation de mes hypothèses

    L’article suivant est remarquable car pour la première fois un médecin réputé, le Pr. Belpomme de Paris, confirme mes hypothèses (écrites il y a +/- cinq ans sur mon blog).  Il y a bien un lien entre EHS et MCS (Multiple Chemical Sensitivity).

    Apparemment ce Professeur a identifié d’autres marqueurs (insuffisance en Vitamine D, présence de protéines de Stress, Stress oxydatif important, liens avec les métaux lourds et certains composés chimiques…).

    Article paru dans Metro (France)

    Vous pourrez obtenir plus d’informations sur le site de l’ARTAC

    Il y a également une vidéo d’une conférence donnée par le Pr. Belpomme.  Elle est de mauvaise qualité mais les informations sont très intéressantes et corroborent mes premières hypothèses de 2004.  Le Pr Belpomme expose les dernières avancées de l'ARTAC sur le syndrome d'intolérance aux champs électromagnétiques (SICEM) (deuxième vidéo sur cette page.)