EHETXS

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

---- A LA UNE - Page 3

  • Rapport de l'Affset

    Téléphonie mobile: l'AFFSET demande de réduire les expostions du public

    Extrait:

    Les conclusions de l’AFSSET, rendues publiques le 15 octobre 2009, sont sans équivoque.  L’AFSSET reconnait l’existence d’effets non thermiques « incontestables » en présence des ondes radiofréquences et de la téléphonie mobile.  Des 226 études biologiques retenues par le panel d’experts et répondant à l’exigence des critères fixés, seules 11 « positives » ont montré des effets contre 89 « négatives », ne trouvant rien. « Peu importe le nombre, appuie Martin Guespereau, directeur général de l’AFSSET, l’important est d’avoir des études incontestables. » Ces effets biologiques concernent  le fonctionnement (apoptose, endocytose) et les mécanismes de communication à l’intérieur de la cellule intervenant sur la division cellulaire,  sur l’expression de protéines de stress et aussi parfois sur le stress oxydatif, énumère Gérard Lasfargues, directeur scientifique de l’AFFSET.


    Voici ce j'avais déjà écrit le 2.10.2005 en conclusion de mon témoignage:

    "Le stress oxydatif et les ondes : pour moi, il est la clé du problème. Mon bien-être est directement corrélé à la prise d’antioxydant et à des protections physiques (cage de Faraday ou protection encéphalique) lorsque je suis exposé à des champs électromagnétiques."


    Il est urgent de reconnaître l'EHS comme handicap.

  • Les Belges accros aux somnifères

    Les Belges accros aux somnifères

    Extrait :

    La ministre fédérale de la Santé publique, Laurette Onkelinx, a indiqué être "particulièrement inquiète de cette forte consommation". Elle a demandé à deux professeurs d'étudier pourquoi les Belges sont tellement "friands" de pilules.

    Cela en devient risible tant la solution est simple (voir ici).

  • Troubles du sommeil

    Un Belge sur quatre souffre de troubles du sommeil

    Cela en devient risible tant la solution est simple !

    Quand on sait que les ondes électromagnétiques affectent directement le sommeil en diminuant le taux de mélatonine (hormone du sommeil) (pour rappel voir le dossier sur next-up).

    Je parle d'expérience, une bonne cage de Faraday et vous retrouver rapidement un sommeil réparateur fait de rêve et de sommeil profond !  Que du plaisir...

    Pour commencer essayer ceci:

    1. coupez votre portable (même en mode veille il émet suffisamment pour perturber votre sommeil),
    2. débranchez tous les appareils électriques proches de votre lit,
    3. supprimer le Wifi, le téléphone DECT, tout autre appareil émettant des ondes (le vôtre et celui de vos voisins),
    4. si vous avez la chance de vivre près d'une antenne, déménagez ou construisez-vous une cage de Faraday...
  • Le GSM est CANCERIGENE

    Le GSM est cancérigène.jpg
    Apparemment c'est officiel, voir également:




    "more dangerous to health than smoking cigarettes" (Plus dangereux pour la santé que fumer des cigarettes)

    Va-t-on également nous mentir encore pendant longtemps pour le reste (Antennes relais, Wifi, 3G, ...) ?

    Combien de temps faut-il tenir ?

  • N'importe quoi !

    C'est vraiment n'importe quoi !

    Sur un même site, on vous explique que le mobile aide à mieux dormir et réveille en douceur alors qu'une étude montre que les signaux GSM peuvent perturber le sommeil !!!

    On n'est pas à une contradiction près !

  • Nouvelle étude de provocation

    Une étude de provocation sur l'effet à court terme sur le bien-être (quiétude, bonne humeur, niveau d'alerte) d'antennes GSM, suivant un questionnaire standardisé.
    METHODE : 57 participants soumis à trois niveaux d'exposition (L=0,04 V/m, M=0,24 V/m, H=0,90 V/m) suivant 3 scénarios de 4 sessions de 50 minutes : (1)=LHLM (2)=LMLH (3)=LLLL.
    RESULTATS : Les participants des scénarios 1 et 2 étaient plus calmes que ceux du scénarios 3. Pas d'effet significatif sur la "bonne humeur" ou le "niveau d'alerte".
    CONCLUSION. Une exposition à court terme à des antennes GSM peut avoir un impact sur le bien-être en réduisant l'éveil psychologique.

    (sources: www.001.be.cx et pubmed)